Dans le Tarn au coeur de 

MIDI-PYRENEES

Tradition et qualité de vie

BUSQUE

BUSQUE

une commune dynamique,

dans un écrin de verdure

Histoires sur la commune

La commune en bref

01/07/2015
La commune en bref

BUSQUE, une commune rurale dans un écrin de verdure

Le développement du Grand Sud-Ouest, dû au dynamisme de la métropole toulousaine et à l’impact de l’autoroute A68, fait de la commune de Busque un site privilégié, qui a dû faire face à un essort démographique important.

Ces dernières années 2001/2008 la commune a vu l’arrivée de 150 nouveaux habitants, soit une augmentation de 25% de la population qui se chiffre à ce jour à 734, ce qui a demandé l’adaptation de certaines structures (voiries, agrandissement de l’école, renforcement du personnel communal). Busque reste une commune dynamique, rurale, où il fait bon vivre avec une certaine qualité de vie.

La commune de Busque est en 2013, dans le cadre de la mise en place du nouveau Plan d'Urbanisme confrontée à trois problématiques dans son évolution urbaine, démographique et résidentielle :

  • Une taille des ménages qui diminue : on comptait en moyenne 2,7 personnes par ménage en 2008. 
  • Une offre résidentielle peu diversifiée : la grande majorité du parc est occupée par leur propriétaire (89%) avec une grande surface habitable. 
  • Une organisation urbaine multipolaire et discontinue : le développement urbain de ces dernières décennies s’est réparti sur le bourg de Busque, le Plateau de Valéry et le hameau de Peyrens provoquant un étalement urbain et une consommation urbaine non négligeable, une atteinte paysagère importante.

L’objectif de la commune est donc de développer le centre du village et finaliser l’urbanisation du Plateau de Valéry et du hameau de Peyrens afin de renouveler la population, maintenir ses équipements scolaires, renforcer les liens entre les quartiers et diversifier le parc de logement. L’objectif de réduction de consommation foncière à des fins d’habitat pour les 10 prochaines années est de l’ordre de 30 à 40 % (par rapport à la période 2001 – 2008).