Dans le Tarn au coeur de 

MIDI-PYRENEES

Tradition et qualité de vie

BUSQUE

BUSQUE

une commune dynamique,

dans un écrin de verdure

Actualités

L'Agglomération Gaillac/Graulhet

24/04/2020
L'Agglomération Gaillac/Graulhet

Ci dessous large extrait de l'article de Patrick Guerrier paru ce jour 24-04-2020 dans la Dépêche du Midi. 

GAILLAC/GRAULHET DES MASQUES EN TISSUS POUR LE DECONFINEMENT

Alors que le gouvernement n’a toujours pas donné de consignes sur le port du masque par la population mais que l’Académie de médecine vent de se prononcer pour sa généralisation immédiate, beaucoup de collectivités locales ont décidé d’anticiper ces décisions. Qu’en est-il pour le territoire de l’agglomération Gaillac-Graulhet et sa soixantaine de communes pour plus de 70 000 habitants ?

Commande par les communes

À la demande de plusieurs de ces communes, l’agglomération a décidé de jouer le rôle de coordonnateur d’un achat groupé. "Dès le début du confinement, nous avons pris la décision de faire fabriquer de façon artisanale 750 masques pour nos collaborateurs indique Paul Salvador, le président de l’agglomération. Ce choix allait à rebours des consignes politiques du moment mais c’était notre volonté. Dans la foulée, nous avons demandé aux maires, par le biais d’un questionnaire, ceux qui souhaitaient acquérir des masques "grand public". 55 communes sur 60 ont répondu positivement. Des communes comme Gaillac, Brens ou Briatexte ont décidé de s’orienter vers d’autres modes de production (Lire ci-dessous). La commande concerne au total 61 000 masques en tissus."

Privilégier les entreprises locales

Les services de l’agglomération se sont donc mis à la recherche d’entreprises susceptibles de fournir cette quantité dans les plus brefs délais avec des masques homologués. Le souhait de l’agglomération étant de privilégier des sociétés locales. Le choix s’est orienté sur Tournier à Mazamet et Euréka à Graulhet avec un prix d’acquisition de 3,90 euros HT.

Chaque commune paiera sa part et définira son mode de distribution auprès de la population. Une première dotation devrait être prête pour la fin du mois d’avril selon Paul Salvador et le reste début mai.

L’agglomération a également passé une commande pour 120 000 masques chirurgicaux dans le cadre de sa compétence économique et touristique. Ils sont à l’intention des entreprises et commerces du territoire. "Nous avons profité du partenariat de la commune de Gaillac avec la société chinoise Lantern Group pour effectuer cet achat à 0,40 euro pièce.".

Réouverture des écoles

L’agglomération est également compétente dans le domaine scolaire et parascolaire. Elle a déjà commencé à réfléchir à l’organisation à mettre en place pour le retour des élèves dans les écoles. "Nous voyons avec les mairies les moyens de dédoubler les classes, le problème de la restauration scolaire ou du transport".

Du côté des gestes barrières, Paul Salvador indique qu’il attend les directives du gouvernement.

"Nous verrons s’il faut des masques ou pas dans les écoles et pour le gel hydroalcoolique, une entreprise est susceptible de nous approvisionner."